Dans un style synthétique

Printemps 2019

Vegetalis XXXVII, Four à bois, 43 x 13 x 14 cm, 2019

Vegetalis XXXVII,
Four à bois,
43 x 13 x 14 cm, 2019

Vegetalis XXXIX, Four à bois, 28 x 14 x 13 cm, 2019

Vegetalis XXXIX,
Four à bois,
28 x 14 x 13 cm, 2019

Vegetalis XL, Four à bois, 41 x 11 x 13 cm, 2019

Vegetalis XL, Four à bois,
41 x 11 x 13 cm,
2019

Vegetalis XLI, Four à bois, 20 x 6,5 x 6,5 cm, 2019

Vegetalis XLI,
Four à bois,
20 x 6,5 x 6,5 cm, 2019

Vegetalis XXXVIII, Four à bois, 47 x 24 x 24 cm, 2019

Vegetalis XXXVIII,
Four à bois,
47 x 24 x 24 cm, 2019

Vegetalis XXXIV, Four à bois, 41 x 15,5 x 15,5 cm, 2019

Vegetalis XXXIV,
Four à bois,
41 x 15,5 x 15,5 cm, 2019

Vegetalis XXXIII, Four à bois, 38,5 x 16 x 16 cm, 2019

Vegetalis XXXIII,
Four à bois,
38,5 x 16 x 16 cm, 2019

Vegetalis XXXVI, Four à bois, 35 x 14 x 12 cm, 2019

Vegetalis XXXVI,
Four à bois,
35 x 14 x 12 cm, 2019

 

Automne 2018

Vegetalis XXXII, Four papier, 6 x 23,8 x 30,4 cm, 2018

Vegetalis XXXII,
Four papier,
6 x 23,8 x 30,4 cm, 2018

Vegetalis XXXI, Four papier, 68 x 26,5 x 22 cm, 2018

Vegetalis XXXI,
Four papier,
68 x 26,5 x 22 cm, 2018

Si nous descendons bien du singe, (selon une formule inappropriée, car nous sommes le produit de l’évolution d’un singe), nous descendons plus sûrement encore de plantes sans lesquelles nous ne serions pas. Il reste en nous de la plante : il y a de nous dans la plante. La Mettrie, qui en fit la démonstration au 18e siècle, à la neurobiologie végétale contemporaine en passant par les botanistes qui nous expliquent comment les plantes communiquent (par gaz), par exemple pour se protéger des prédateurs, et de quelle manière elles vivent (luciphiles), le vivant ne commence pas là où l’identification ou la projection anthropomorphe commencent.

Michel Onfray, Cosmos, p. 129

Vegetalis XVII, Four papier, 95 x 25 x 26 cm Jardin de La Maison

Vegetalis XVII,
Four papier,
92 x 25 x 26 cm
Jardin de La Maison d’Images

Vegetalis XXV, Four à bois, 33,8 x 20 x 9 cm, 2018

Vegetalis XXV,
Four à bois,
33,8 x 20 x 9 cm, 2018

Vegetalis XXVII, Four à bois, 29,2 x 27 x 13 cm, 2018

Vegetalis XXVII,
Four à bois,
29,2 x 27 x 13 cm, 2018

Vegetalis XXX, Four à bois, 30 x 16,8 x 11,7 cm, 2018

Vegetalis XXX,
Four à bois,
30 x 16,8 x 11,7 cm, 2018

Vegetalis XXIII, Four à bois, 17 x 10 x 7 cm, 2018

Vegetalis XXIII,
Four à bois,
17 x 10 x 7 cm, 2018

Vegetalis XXVI, Four à bois, 38,2 x 25,3 x 19,8 cm, 2018

Vegetalis XXVI,
Four à bois,
38,2 x 25,3 x 19,8 cm, 2018

Vegetalis XXVIII, Four à bois, 30 x 10 x 10,2 cm, 2018

Vegetalis XXVIII,
Four à bois,
30 x 10 x 10,2 cm, 2018

Vegetalis XXII, Four à bois, 6,6 x 25,6 x 9,1 cm, 2018

Vegetalis XXII, Four à bois, 6,6 x 25,6 x 9,1 cm, 2018

Vegetalis XXIV, Four à bois, 25,6 x 12,7 x 12,7 cm, 2018

Vegetalis XXIV,
Four à bois,
25,6 x 12,7 x 12,7 cm, 2018

Les cils de la cellule de base végétale et ceux du spermatozoïde montrent que l’homme vient de la plante avant de descendre du singe, car le mammifère dit supérieur provient du mammifère dit inférieur qui, lui-même, descend jusqu’à cette cellule verte capable de photosynthèse.

Michel Onfray, Cosmos, p. 148

Eté 2018

Vegetalis I, Four à bois,83 x 26 x 31 cm, 2018

Vegetalis I,
Four papier,
83 x 26 x 31 cm, 2018

Vegetalis II, Four à bois, 82,5 x 20,5 x 23 cm, 2018

Vegetalis II,
Four papier,
82,5 x 20,5 x 23 cm, 2018

Vegetalis III, Four à bois, 64,5 x 20,5 x 24 cm, 2018

Vegetalis III,
Four papier,
64,5 x 20,5 x 24 cm, 2018

 

Vegetalis XVII, Four à papier, 92 x 25 x 26 cm, 2018

Vegetalis XVII,
Four papier,
92 x 25 x 26 cm, 2018

Vegetalis XX, Four à papier, 56,5 x 26 x 27 cm, 2018

Vegetalis XX,
Four papier,
56,5 x 26 x 27 cm, 2018

Vegetalis XIX, Four à papier, 66 x 20 x 20 cm, 2018

Vegetalis XIX,
Four à papier,
66 x 20 x 20 cm, 2018

Vegetalis XIII, Four à papier, 57 x 23 x 21 cm, 2018

Vegetalis XIII,
Four papier,
57 x 23 x 21 cm, 2018

Vegetalis XII, Four à papier, 70 x 26 x 23 cm, 2018

Vegetalis XII,
Four papier,
70 x 26 x 23 cm, 2018

Vegetalis XVI, Four à papier, 56 x 20 x 21 cm, 2018

Vegetalis XVI,
Four papier,
56 x 20 x 21 cm, 2018

Vegetalis XiV, Four à papier, 26 x 10,5 x 11 cm, 2018

Vegetalis XIV,
Four à papier,
26 x 10,5 x 11 cm, 2018

Vegetalis XXI, Four à papier, 14,5 x 49 x 16,5 cm, 2018

Vegetalis XXI, Four papier, 14,5 x 49 x 16,5 cm, 2018

« Il y a quelque chose de sacré dans tout être qui ne sait pas qu’il existe, dans toute forme de vie indemne de conscience. Celui qui n’a jamais envié le végétal est passé à côté du drame humain. »

Cioran, La Chute dans le temps, p. 188

 

Masculin Féminin (Vegetalis XI), Four à bois, 29 x 15 x 14 cm, 2018

Masculin Féminin (Vegetalis XI),
Four à bois,
29 x 15 x 14 cm, 2018

Colonnne (Vegetalis X), Four à bois, 44 x 10,5 x 10,5 cm, 2018

Colonnne (Vegetalis X),
Four à bois,
44 x 10,5 x 10,5 cm, 2018

Bourgeon en duo (Vegetalis IX), Four à bois, 24 x 11 x 11 cm, 2018

Bourgeon en duo (Vegetalis IX),
Four à bois,
24 x 11 x 11 cm, 2018

Vegetalis VII, Four à bois, 29,5 x 15,5 x 13,5 cm, 2018

Vegetalis VII,
Four à bois,
29,5 x 15,5 x 13,5 cm, 2018

Vegetalis VI, Four à bois, 17 x 8,5 x 9 cm, 2018

Vegetalis VI,
Four à bois,
17 x 8,5 x 9 cm, 2018

Vegetalis VIII, Four à bois, 32 x 12 x 12 cm, 2018

Vegetalis VIII,
Four à bois,
32 x 12 x 12 cm, 2018

Vegetalis V, Four à bois, 23,5 x 19 x 18 cm, 2018

Vegetalis V,
Four à bois,
23,5 x 19 x 18 cm, 2018

 

Déesse mère, Four papier, 78,5 x 28 x 27 cm, 2017

Déesse mère,
Four papier,
78,5 x 28 x 27 cm, 2017

 

 

Adolescent

Adolescent
Terre cuite au four papier,
60 x 30 x 34 cm, 2015

 

Adolescente

Adolescente
Terre cuite au four papier,
58 x 28 x 26 cm, 2015

Le couple d’adolescents réalisé en avril 2015 a trouvé son inspiration au musée de la villa Giulia à Rome, face à un vase évoquant le corps d’un éphèbe datant d’une période située entre le IVe et le IIe siècle av. J.-C. L’éphèbe était dans la société grecque un garçon ayant quitté l’autorité des femmes, il m’a plu de lui restituer son alter ego féminin.

 

Stèle

Stèle
Terre cuite au four papier,
68 x 38 x 18 cm, 2014

« Je ne suis pas persuadé que l’art ait sa fin et son essence en lui-même. Pour le dire autrement : les oeuvres qui produisent un grand effet, les oeuvres vraiment grandes, sont celles qui vous donnent le sentiment de venir d’ailleurs et de ne pas être tournées vers nous. »  Philippe Lacoue-Labarthe in Écrits sur l’art, Mamco 2014, p. 160.

 

Mariée, Terre cuite au four à bois,  37,5 x 22 x 13 cm, 2013

Mariée
Terre cuite au four à bois,
37,5 x 22 x 13 cm, 2013

« Je pense que ce qui me plaît dans les oeuvres archaïques, dont je m’inspire, plus que leurs formes, c’est leur ingénuité, leur absence de tradition. »  J. Strée, 2013

 

 

Idole, Terre cuite au four à bois,  59 x 13,3 x 12,1 cm, 2013

Idole
Terre cuite au four à bois,
59 x 13,3 x 12,1 cm, 2013

« C’est en créant un autre monde, pour son propre usage, que l’artiste concrétise ce pour quoi il est né. »  J. Strée, 2013

 

 

Terre cuite au four papier, 63 x 42 x 19 cm, 2008. Photo : Frédéric Dehaen

Offrande
Terre cuite au four papier,
63 x 42 x 19 cm, 2008.
Photo : Frédéric Dehaen

« Si mes sculptures n’ont pas de fonction recherchée, il se peut qu’elles deviennent des supports à la contemplation, au recueillement, des fragments d’une réalité agissante. Ce qui m’importe ce n’est pas ce que mes sculptures donnent à voir, c’est ce qu’elles valent comme apparence de l’invisible. » J. Strée

 « Le but ultime de l’art est la présentation du suprasensible. » J. Beuys.

 « Faire de l’art, c’est toujours incarner de l’esprit dans de la matière. »
Thierry de Duve in Faire école (ou la refaire?), Nouvelle édition revue et augmentée, Les Presses du réel, p. 198.

 

 

Attente Terre cuite au four papier,    65 x 26,8 x 27,3 cm, 2008.  Photo : Frédéric Dehaen

Attente
Terre cuite au four papier,
65 x 26,8 x 27,3 cm, 2008.
Photo : Frédéric Dehaen

« Mes sculptures sont bien évidemment figées, comme des momies, mais elles sont des réceptacles de forces agissantes. Ces forces sont des énergies vitales. Il ne peut selon moi en être autrement, car l’état d’esprit qui m’anime quand je sculpte est toujours tourné vers la concorde universelle. » J. Strée

 

 

Vierge noire, Terre cuite au four papier,    118 x 27 x 19 cm, 2008.  Photo : Frédéric Dehaen

Vierge noire
Terre cuite au four papier,
118 x 27 x 19 cm, 2008.
Photo : Frédéric Dehaen

« Mes sculptures ne servent aucune fonction, elles ne sont pas des objets. Si elles finissent par constituer un élément d’un décor, c’est contre mon gré. »  J. Strée.

 

 

Femme désarticulée I  Terre cuite au four papier,  57,5 x 26 x 27 cm, 2008

Femme désarticulée I
Terre cuite au four papier,
57,5 x 26 x 27 cm, 2008

« Pour jouer son rôle de filtre, l’œuvre d’art se doit de n’être pas achevée. Lorsqu’une œuvre d’art photoréaliste nous fait face, elle ne constitue pas un écran, mais plutôt un miroir. La réalité s’y donne sans retenue, avec, dirais-je, une certaine vulgarité. Plus le temps qui s’écoule est grand, entre le premier contact avec une œuvre et le moment où nous projetons une hypothèse quant à ce qu’elle nous donne à voir, plus l’œuvre a des chances de nous piéger, de nous ravir. Cela ne veut pas dire que pour nous plaire, l’œuvre doit être abstraite, mais elle doit susciter notre participation, notre intervention de spectateur. »
J. Strée in « Le Voile » (extrait).

 

 

Femme assise IV  Four papier + raku,  28 x 16 x 28 cm, 2012

Femme assise IV
Four papier + raku,
28 x 16 x 28 cm, 2012

« Ce que je fais n’est pas une communication. Il ne s’adresse pas aux hommes et, de toute manière, je ne les entends pas lorsqu’ils regardent ce que je fais, car il n’y a de communication que lorsqu’il y a un échange, une écoute mutuelle. Il n’y a pas d’écoute au moment de regarder une oeuvre d’art, il y a uniquement l’oeuvre que nous regardons et nous-mêmes. L’oeuvre ne nous regarde pas, elle regarde l’Ailleurs. Je ne conçois même pas que l’on puisse regarder véritablement quoi que ce soit du domaine de l’art auquel j’aspire, en compagnie d’un tiers. »  J. Strée

 

 

L'Enfant disparu Four papier,  40,5 x 19 x 30,5 cm, 2012

L’Enfant disparu
Four papier,
40,5 x 19 x 30,5 cm, 2012

« Les oeuvres d’un artiste ne répondent pas à ce qu’il est, mais à ce qu’il aspire à être, à ce qu’il désire devenir. À une projection imaginaire de son être. »  J. Strée

 

 

Femme objet II  Four papier,  11 x 40 x 11 cm, 2012

Femme objet II
Four papier,
11 x 40 x 11 cm, 2012

« Même si un art pur est impossible, il ne fait aucun doute qu’il n’y a place pour une tendance à la purification de l’art. Cette tendance conduira à une élimination progressive des éléments humains, trop humains, qui dominaient dans la production romantique et naturaliste. Et au cours de ce processus, on arrivera à un stade où le contenu humain de l’œuvre sera si maigre qu’on ne le verra presque plus. Nous aurons alors un objet qui ne pourra être perçu que par celui qui possède de don singulier de la sensibilité artistique. Ce sera un art pour artistes, non pour la masse des hommes ; ce sera un art de caste, non un art démotique.
Voilà pourquoi le nouvel art divise le public en deux classes d’individus : ceux qui le comprennent et ceux qui ne le comprennent pas ; c’est-à-dire les artistes et ceux qui ne le sont pas. Le nouvel art est un art artistique. »
José Ortega y Gasset, La Déshumanisation de l’art, 1924.

« Quand j’ai dit que le nouvel art est un art pour artistes, j’entendais par « artistes » non seulement ceux qui produisent cet art, mais aussi ceux qui ont la capacité de percevoir des valeurs purement artistiques. »
José Ortega y Gasset, La Déshumanisation de l’art, 1924.

 

Africaine  Four papier, raku,  49 x 21 x 17,5 cm, 2012

Africaine
Four papier, raku,
49 x 21 x 17,5 cm, 2012

« L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art. »  Robert Filliou

 

 

L'Âme attachée II, Terre cuite au four à bois,  50 x 20 x 17 cm, 2013

L’Âme attachée II
Terre cuite au four à bois,
50 x 20 x 17 cm, 2013

« La métaphore est probablement la puissance la plus fertile que possède l’homme. Son efficience arrive à toucher les confins de la thaumaturgie et ressemble à un travail de création que Dieu oublia à l’intérieur de l’une de ses créatures à l’époque où il lui donna forme, comme le chirurgien distrait laisse un instrument dans le ventre du patient.
Toutes les autres puissances nous maintiennent ancrés dans le réel, dans ce qui est déjà. Nous pouvons tout au plus additionner ou soustraire les choses entre elles. Seule la métaphore rend l’évasion possible et crée entre les choses réelles des récifs imaginaires, floraison d’îles en apesanteur. »   José Ortega y Gasset, La Déshumanisation de l’art, 1924.

 

 

L'Âme attachée  Four à bois,  45 x 21,5 x 15 cm, 2012

L’Âme attachée I
Four à bois,
45 x 21,5 x 15 cm, 2012

« Je pense que ce que je fais est spirituel, il peut être apprécié par celles et ceux qui possèdent une information suffisante pour atteindre au spirituel, qui est désormais étranger à toute religion, à toute gouvernance. »   J. Strée

« Si le nouvel art n’est pas intelligible à tout le monde, cela signifie que ses ressorts ne sont pas ceux du genre humain. Ce n’est pas un art pour les hommes en général, mais pour une classe très particulière d’hommes qui, même s’ils ne valent pas plus que les autres, sont de toute évidence différents. » José Ortega y Gasset, La Déshumanisation de l’art, 1924.

 

Femme paysage

Femme paysage
Four à bois,
22 x 44 x 20,5 cm, 2012

« Cette sculpture a été réalisée après “Personne énigmatique assise”. (Voir ci-après). J’avais trouvé intérêt dans cette forme récurrente abstraite. L’idée m’est venue de reprendre cette forme pour commencer à créer un univers étrange, comme une famille de figures en diverses positions. »  J. Strée

« Selon moi, pour être une sculpture plus qu’un objet, une réalisation d’art ne devrait pas être circonscrite avec précision, sans intention décorative, car alors elle aurait une fonction précise. Elle devrait pouvoir conserver son caractère quel que soit l’environnement dans lequel on la place, car si on veut qu’elle n’ait aucun rapport avec la notion d’objet, il faudrait qu’elle soit indifférente à l’environnement dans lequel on la place. Je veux dire par là que la sculpture, si elle n’avait rien à voir avec l’objet, elle ne nécessiterait pas d’être conçue en fonction d’un lieu déterminé. »  J. Strée

 

 

Personne énigmatique assise  Four à bois, 48 x 15 x 16 cm, 2012

Personne énigmatique assise
Four à bois, 48 x 15 x 16 cm, 2012

« Un objet a toujours un rapport étroit avec l’espace en trois dimensions qui l’entoure, qui le pénètre même. C’est le cas de toutes les sculptures. Là où la différence se marque entre un objet et une sculpture, c’est sur la question de la fonction. Un objet a toujours un usage précis. Une sculpture peut ne pas en avoir un. On ne peut placer une étiquette verbale sur une sculpture qui s’écarte diamétralement de l’objet. On ne peut définir avec concision une telle sculpture.  »
J. Strée in « Journal artistique », 2009.

 

 

Femme verticale II   Four papier,  71,5 x 23 x 24 cm, 2009

Femme verticale II
Four papier,
71,5 x 23 x 24 cm, 2009

« Dans mes travaux, ce qui compte pour moi c’est ce que le spectateur ne perçoit pas directement, mais à quoi il contribue. C’est en quelque sorte une esthétique du manque. Ce qui n’est pas montré a autant d’importance que le reste. »  J. Strée

 

 

Femme assise II   Four papier, 46 x 28 x 15 cm, 2008

Femme assise II
Four papier, 46 x 28 x 15 cm, 2008

« Ce monde où l’on vit nous écrase. Il est toujours régi par les mêmes lois. Il faut créer des images qui ne lui appartiennent pas. Qui soient totalement différentes de celles qu’il nous propose. »
Bram Van Velde in Rencontre avec Bram Van Velde, Charles Juliet, P.O.L. éditeur, 1998.

 

 

Un Mal qui ronge Raku, 37 x 16 x 12 cm, 2010

Un Mal qui ronge
Raku, 37 x 16 x 12 cm, 2010

« En nous privant de netteté, de certitude, l’art favorise notre acte contemplatif. N’est-ce pas face au mystère, à l’incomplétude, à l’inachevé… que l’on médite et contemple le mieux ? N’est-ce pas face à l’invraisemblance qu’on se met en recherche ? La vraisemblance n’intéresse pas le scientifique. Pourquoi intéresserait-elle l’artiste ? Et a fortiori, pourquoi satisferait-elle l’amateur d’art ? »  J. Strée